Analyse systémique 

Une fois l'incident ou l'événement indésirable notifié, il s'agit de s'assurer que l'on en tire toutes les leçons, pour éviter qu'un événement similaire se produise à nouveau.

Le groupe de travail a passé en revue les méthodes à disposition pour réaliser une analyse systémique et satisfaire à cet objectif. Il a retenu la méthode appelée" Protocole de Londres", développée par Charles Vicnent et Sally Adams, et promue par Sécurité des patients Suisse, qui propose également une formation sur ce thème.

Le groupe de travail a élaboré un guide en français sur l'utilisation de cette méthode, qui a été mis à disposition des établissements.

De nombreux événements indésirables sont desormais sujets à une analyse systémique, au sein des hôpitaux de la FHV, avec à la clé, une identification des facteurs contributifs de l'événement et des propositions de mesures correctives et préventives.