Soutien aux deuxièmes victimes 

Un autre volet de la gestion constructive et respectueuse des événements indésirables est le soutien aux collaborateurs impliqués dans un tel événement, et traumatisés par celui-ci.

Sachant que ces événements sont très souvent causés par des dysfonctionnements d'un système, plutôt que par des "mauvais professionnels", il convient de soutenir les collaborateurs concernés. Une erreur avec conséquences graves peut en effet générer un traumatisme important. Ce traumatisme, s'il n'est pas entendu et accompagné, peut parfois aboutir à des symptômes de burn-out ou de dépression, augmentant le risque d'une nouvelle erreur.

Dans ce domaine également, le groupe de travail a recherché les meilleures pratiques et a retenu comme source documentaire la brochure "A la fois auteur et victime", de Sécurité des patients Suisse. Un guide a été développé pour accompagner les établissements dans la mise en place d'un système institutionnel de soutien aux deuxièmes victimes.